Département de la HAUTE GARONNE (31) 
Ville de TOULOUSE

Affaire : LYLEA

PIECES JOINTES :    
   

 

PROCES VERBAL DE CONTRAVENTION

Le 15 mars 2004 à TOULOUSE,
Vu les articles :

L.322.1 et suivants du nouveau code pénal,

NATURE DE LA CONTRAVENTION : 
Peintures dans les rues de Bordeaux et sa région...

 
 

IDENTITE DU CONTREVENANT :          

Ton blaze ?
LYLEA...

Ton âge ?
24

Ton crew ?
Forever Young un crew super mortel, completement vomitif !

Site internet ?
http://lealylee.site.voila.fr

Ville ?
Bordeaux

Ville d'origine ?
Je sais plus...je suis amnésique depuis 3 ans...

Où, quand, avec qui tu as commencé à peindre ?
j'ai commencé y'a 6/7 ans

Le graff a-t-il été un moyen de te forger une identité ?
Non, mais il me permet de jouer sur mon identité, des fois je suis LYLEA, des fois autre...

Pourrait-on dire que tes peintures sont une image de toi, une partie de toi ?
C'est pas vraiment une image de moi mis à part que c'est des persos feminins, c'est une partie de moi dans le sens ou je les ait créé mais ne sont pas des autoportraits.

Quelles sont tes motivations pour peindre ? C'est pour faire passer un message ou pas ?
la peinture est devenue pour moi un mode de vie, après mes motivations sont diverses et différentes selon le moment.

Si le graff est vraiment un plaisir personnel est ce que la reconnaissance n'est pas indispensable ?
La reconnaissance n'est pas une motivation suffisante, je ne peins pas dans le but d'etre connue, je peins parce que j'en ai besoin, après s'il y a reconnnaissance tant mieux mais c'est pas ce que je recherche en premier...sinon je serais partie à la star ac'...

As-tu déjà songé à arrêter ?
Non, ça fait trop partie de ma vie.

Pour toi le graff c'est quoi ? Quelle est pour toi sa place dans notre société ?
Le graff c'est un mouvement contestataire c'est ce qui m'attire en premier lieu, on nous impose l'architecture moi j'impose ma peinture et puis une ville sans graffiti est une ville qui dépérit...c'est aussi prendre une liberté qui n'existe plus pour la majeure partie des citoyens, c'est aussi prendre position et possession dans la ville...

Qu'est-ce que le graffiti idéal pour toi ?
'Faudrait pas que ça soit trop facile...ça n'aurait plus de sens.

T'as déja posé dans d'autres pays ? Lesquels ?
Etats-unis, Allemagne, Italie, Portugal et Espagne mais pour l'Espagne c'est différent j'y vais assez souvent....

Peut-on alors dire que le voyage forme le graffiti ?
Non c'est le graffiti qui forme le voyage...J'ai besoin de partir assez souvent, peindre à l'étranger me motive plus, j'aime la sensation de liberté que sa procure.

Peins tu toujours à la bombe ?
Je peins tout le temps à la bombe, c'est plutôt rare que j'utilise de l'acrilic mais ça m'est arrivé 4, 5 fois d'utiliser des pinceaux pour faire le remplissage (avec des contours et ombres à la bombe) mais 'faut vraiment que je soit fauchée, par contre ça passe mieux dans la rue...mais je suis beaucoup plus à l'aise à la bombe, je trouve que c'est plus facile.

Quand tu revois ce que tu faisais à tes débuts, tu en penses quoi ?
En persos j'étais pas mauvaise mais c'était banal...après ce que je regrette c'est l'inconscience de l'époque, maintenat je suis obligée de faire attention pour ne pas avoir de gros problèmes et cette prise de conscience du risque je ne l'avais pas au début...

Tu penses que tu as développé ton propre style à ce jour ?
Un minimum...mais le style que tu devellopes tu ne peux en parler qu'à la fin de ta vie, ça se regarde en globalité, je suis encore trop jeune.

Que peut-t-on dire de ton style de peinture ?
C'est des persos logos.

A quoi penses-tu lorsque tu peins ?
J'espère que je vais pas me faire embarquer!

Tu peins assez souvent. Tu n'a jamais peur de la répétition ou d’être à court d’idées ?
La repetition c'est but dans mes persos, apres il evolura forcement, en ce moment je le fait plutot à l'envers et de coté, mais j'ai toujours des idées...le but c'est de le faire evoluer vers le lettrage...doucement mais sûrement.

Ta vision du graffiti a-t-elle changé depuis tes débuts ?
Pas vraiment je savais que c'était un milieu un peu malsain, mais j'aime trop la peinture et j'ai fait avec.

C'est quoi ton style preferé ?
J'aime bien le minimalisme, Boe, Image, Roger, les style italiens et espagnols en général, j'aime les truc innovants, je vois pas l'intérêt de faire des graffs comme y'a dix ou vingt ans. D'ailleurs pour ça bordeaux c'est bien, ils ont ce côté graffiti hors norme...

Lorsque tu vois un mur blanc ou un espace vide, à quoi penses-tu ?
Y'a moyen?

Tu penses quoi du gravage, des stickerz et des collages ?
Chacun fait ce qu'il veut, après moi c'est l'acide qui me dérange dans le sens ou c'est super dangereux...j'ai vu des plaies à l'acide c'est bien dirt...

Et du pochoir ?
Pas assez exploité...

Un writer ou crew que tu estimes particulierement ?
Mon copain...et mes potes!!!

Quelle est ta vision des plus jeunes ? Que penses-tu de la nouvelle vague ?
Y'a des gens qui peignent depuis 3 mois et qui vont te toyer ou te repasser sans raison et qui te disent ouais mais le graffiti c'est comme ci ou comme ça...je trouve ça abuzé...après tous les jeunes ne sont pas comme ça, heureusement, on a besoin de la releve toute façon....

En ce moment sur la région Toulousaine tu remarques qui en particulier ?
Douste blazy (...t'es pas la seule! -ndlr)

Quand peins-tu et pourquoi ?
Dès que je peux, quand je peins tous les jours je suis heureuse, j'adore la peinture, j'en ai besoin.

Es tu du genre solitaire ou à bouger en groupe ?
En binome, ou en groupe, j'ai déjà peins seule des plans chauds mais j'ai plutôt l'esprit de groupe, j'aime partager la peinture avec des gens proches...

Que penses-tu du niveau actuel du graffiti à Toulouse ?
A bordeaux on est plus marrants....!!!!!(- rires)

C'est quoi qui t'enerve dans le graff ?
Le milieu en général, les gens qui font rien et qui font les beaux, les embrouilles à 10 frs, les flics...

Tu t’es déjà fais toyer ?
Comme tout le monde, à partir du moment ou tu peins dans la rue, c'est obligé, et puis après y'a les jaloux...ils savent que toyer, par contre peindre...c'est autre chose!

Tu t’es déjà fais souvent serré ?
Oui pour des trucs bidons (terrains, maisons abandonnées...), jamais pour des choses graves...mais quand tu peins dans la rue sans authorisation 'faut bien que sa arrive un minimun, de toute façon y'a que ceux qui nei font rien ou presque rien, qui nei se font pas serrer.

T'as un esprit vandale " retourne tout ce que tu trouves " ou t'as des limites quand même ?
Je peins où j'ai envie, je me pose meme pas la question, après j'aime changer d'identité selon le plan.

Tu arrives à " vivre " du graffiti ou tu as d’autres activités en parallèle ?
Je suis dans la mode, et je fais de la video.

Que penses-tu du "graffiti-business" ( exposer ses toiles, constituer sa ligne de vetements...) ?
Je trouve ça très bien...c'est mieux quee de travailler en usine, non?

Pour toi quel est l’endroit le plus chaud que tu te sois tapé ?
Ca ne se dit pas!!!

Ton meilleur moment dans le graff ?
Mes 7 ans de peinture.

Un mot sur ce que tu penses sur la politique de nettoyage à Toulouse ?
C'est triste pour les Toulousains, après j'habite à Bordeaux je ne me sens pas trop concernée, et Juppe il a tellement de problème avec la justice que nous on est plutôt tranquille (quoique ça commence à venir les problemes...rien que dans les terrains ils nous prennent la tête), mais malgrè tout, si tu vas à Bordeaux tu verras de la peinture même dans le centre.

Un p'tit mot pour Douste ?...et pour Sarko?

Bande de drogués...

Des projets pour bientôt ?
Un defilé sur les bimbos fin juin, hyper concept; et des expos.

Un big up?
Mon mari, mon fils, francis, mc j, kway smurfin kidz, forever young, vanille chocolat, nen', kaya et son mec, l'architecte, l'enchanteur, le reveur, zozo, clando, les bretons (Brest, Rennes), 1003pv, oct, bzh; a tout ceux que j'ai pas cité ...et avec qui j'ai partagé de bon moments de pintura.?.

 

 

 
   
  Hit-Parade