Département de la HAUTE GARONNE (31) 
Ville de TOULOUSE

Affaire : L'ATLAS ("VAO, TG, PAO ")

PIECES JOINTES :    


   

PROCES VERBAL DE CONTRAVENTION

Le 5 avril 2004 à TOULOUSE,
Vu les articles :

L.322.1 et suivants du nouveau code pénal,

NATURE DE LA CONTRAVENTION : 
Peintures dans les rues de Paris et sa région... 

 
 

 

IDENTITE DU CONTREVENANT :          

Ton blaze ?
L'Atlas

Ton âge ?
25

Ton crew ?
VAO TG POW...

Email, Site internet ?
Salta2000@hotmail.com et http://www.latlas.net

Ville ?
Paris

Ville d'origine ?
Toulouse

Quand tu as commencé à peindre ?
1993

Des influences ?
Zeus Hoctes hassan massoudy...

D'où t'es venu cette attirance pour les panneaux publicitaires ?
Tom tom et Jean Faucheur m'ont initié.

Le graff a-t-il été un moyen de te forger une identité ?
Je suis devenu moi même par le chemein de l'écriture.

Pourrait-on dire que tes travaux sont une image de toi, une partie de toi ?
Plutôt une image du monde que je projettes.

Quelles sont tes motivations pour peindre ? C'est pour faire passer un message ou pas ?
Resistance intellectuelle au monde moderne.

Si c'est un plaisir personnel est ce que la reconnaissance n'est pas indispensable ?
Elle l'a été, elle ne l'est plu.

As-tu déjà songé à arrêter ?
Oui récemment, mais l'appel de la rue est plus fort que moi.

Pour toi le graff c'est quoi ? Quelle est pour toi sa place dans notre société ?
"Ceux qui aime écrivent sur les murs " disaient Cocteau.
Je suis un amoureux de la Ville et de La lettre.

Qu'est-ce que le graffiti idéal pour toi ?
Celui qui laisse de l'air autour de lui.

T'as déja posé dans d'autres pays ? Lesquels ?
Espagne Portugal Allemagne Italie angleterre Pays Bas Egypte ...

Si oui peut-on dire que le voyage forme le graffiti ?
Quand tu tagues, tu marches; Quand tu marches, tu voyages.

Quand tu revois ce que tu faisais à tes débuts, tu en penses quoi ?
Je ne serais jamais plus aussi spontané.

Tu penses que tu as développé ton propre style à ce jour ?
Oui à tel point que je tournes en rond dans mon carré.

Que peut-t-on dire de ton style ?
Il est un mélange d'Orient et d'Occident, de mémoire et de technique.

Tu poses assez souvent.Tu n'a jamais peur de la répétition ou d'être à court d'idées ?
Le nom est infini dans son isolement.

Ta vision du graffiti a-t-elle changée depuis tes débuts ?
Non, je travailles à mettre en scène une signature dans un milieu urbain.

Tu penses quoi du gravage ?
Trés durable mais trop connoté

Des stickerz ?
Trop facile mais souvent efficace

Des collages ?
Agréable et presque accepté.

Et du pochoir ?
Il ne devrait pas se suffire à lui meme.
(Vive Blek Grom et P4!!!!!)

Quelle est ta vision des plus jeunes ? Que penses-tu de la nouvelle vague ?
Trop de stickers et de noms qui ne veulent rien dire et trop de pose facile qui se font effacés rapidemment.
Il Faut penser la place et la forme en fonction du lieu.
On oublie le lieu.
"NOM" vient de "NOMADE" ceux qui nommaient étaient ceux qui voyageaient de lieu en lieu.

Que penses-tu de l'Ètat d'esprit des writers locaux ?
.........

Tu arrives à " vivre " du graffiti ou tu as díautres activitÈs en parallèle ?
Non je vis du Cinéma.

En tant qu'artiste quel serait ton futur idéal ?
Vivre en Zone d'Autonomie Temporaire.
Avec des tonnes de peintures au milieu d'une ville vierge.

Que penses-tu du "graffiti-business" ( exposer ses toiles, constituer sa ligne de vetements...) ?
Solidarité sainte de l'artisanat.

...Un p'tit mot pour Sarko ?
Même pas.

Des projets pour bientôt ?
Des expos des voyages avec mes toiles pour leur faire voir du Pays.

Te sens tu affilié au mouvement hip-hop ?
Oui et non.

Un big up?
Yo!! South Painters Represent !!!!

 

 

 
   
  Hit-Parade